Voitures électriques: que faire des batteries ?

Découvrez ce que deviennent les batteries issues des voitures électriques hors d'usage. Un enjeu majeur pour les centres VHU agréés où de nombreux véhicules électriques ont fait leur apparition.

La production de moteur thermique va laisser entièrement la place à la production de véhicules électriques en 2035 comme l’a annoncé le parlement européen. Il sera toujours possible d’acheter des véhicules thermiques d’occasion uniquement, dans les garages automobiles ou à un particulier. Il sera toujours possible également de réparer votre voiture thermique avec des pièces auto d’occasion. L’arrivée massive de véhicule électrique sur le marché automobile représente un véritable changement environnemental. En effet, pour répondre aux enjeux climatiques et à la hausse du carburant, le véhicule électrique paraît attrayant. Cependant, il ne suffit pas de supprimer un pot d’échappement, cela exige notamment d’utiliser des matériaux recyclables. L’élément essentiel qui constitue le véhicule électrique est sans surprise : la batterie (qui correspond à un tiers du prix du véhicule). Il est donc intéressant de connaître le fonctionnement de ces nouvelles batteries et surtout leur cycle de vie.

Que faire des batteries de voiture électrique?

Comment fonctionne une batterie d’un véhicule électrique ?

Bien évidemment, elle ne ressemble pas du tout à la batterie d’un véhicule thermique car son utilité est bien différente. Son rôle principal est de tracter le véhicule donc il est nécessaire d’avoir une batterie beaucoup plus puissante. Son second rôle est d’alimenter les accessoires de la voiture comme les vitres, la radio ou les capteurs électriques. Principalement la batterie est composée de Lithium et plus précisément de Lithium-ion. C’est aujourd’hui une référence pour les constructeurs automobiles, de par sa performance et sa longévité. Le système de charge et de décharge est assez complexe. Des électrodes positives et négatives circulent dans un liquide conducteur ionique. Lorsque vous chargez le véhicule sur une borne ou sur une prise, un circuit de transmission entre ses deux électrodes se met en route.

Quelle est la durée de vie d’une batterie d’un véhicule électrique ?

Toute sa vie, la batterie se charge et se décharge plus ou moins rapidement selon les modèles. L’enjeu pour les fabricants est d’améliorer son autonomie afin d’éviter les chargements pour optimiser la durée de vie. En effet, avec le temps le véhicule vieillit et le nombre de kilomètre augmente donc les batteries se dégradent et perdent en efficacité et en autonomie. 

Comment optimiser la batterie d'un véhicule électrique?Votre style de conduite, les conditions de stockage, la fréquence des charges et les conditions météorologiques optimisent sa durée de vie !

En moyenne, sa durée de vie est de 1 000 à 1 500 cycles de recharge ce qui équivaut à environ 200 000 km selon votre consommation ou à 8 ans pour l’âge du véhicule par exemple pour une Renault Zoe. Sachez qu’un cycle de recharge correspond au passage de 0 à 100 % de la batterie, cela ne correspond pas à une simple recharge de la voiture. Par exemple, si vous chargez votre voiture pour obtenir que 50 % d’autonomie, cela ne représente qu’un demi-cycle.

Comment est recyclée la batterie d'un véhicule électrique?

Comment est recyclée la batterie d’un véhicule électrique ?

Dans les centres VHU agréés, lorsqu’un véhicule électrique hors d’usage est traité, il faut démonter la batterie. Il faut savoir qu’une batterie peut peser jusqu’à 500 kilos, donc il est nécessaire qu’elle soit démontée par des professionnels avec le matériel adapté. Deux cas de figure se présentent :

  • Le véhicule électrique est en bon état : la batterie peut avoir une seconde vie

Une batterie d'occasion peut être réutilisable pour des véhicules électriques d’occasion si ses performances sont encore acceptables. Toutefois, lorsque certaines batteries ne fournissent plus suffisamment d’énergie pour les automobilistes mais que la performance ou l’autonomie est encore correcte, la batterie est réutilisée dans d’autres activités comme le stockage des énergies renouvelables des bâtiments avec le solaire ou l’éolien ou comme l’alimentation des bornes de recharge rapide.

  • Le véhicule électrique est en mauvais état : la batterie doit être recyclée

Si la batterie est endommagée et qu’elle ne peut pas être réutilisée, celle-ci doit être détruite et recyclée. Une loi fixée par la directive européenne 2006/66/CE et l’article R543-130 du code de l’environnement oblige les constructeurs de véhicules électriques à recycler au moins 50% du poids de la batterie. Aujourd’hui, en France nous sommes capables de recycler plus de 65 % des batteries Lithium-ion. Différentes techniques sont utilisées en fonction des entreprises pour extraire les matériaux dangereux comme le Lithium ou l’Aluminium et les réduire en poudre de matière première afin d’être réutilisés. En ce qui concerne le reste des déchets, principalement les plastiques, ils ne sont pas recyclables et sont donc mis à la décharge agréée. Comme le marché de l’électrique est en pleine expansion, il est donc nécessaire que dans les prochaines années la technologie évolue rapidement afin de recycler 100% des batteries de véhicule électrique.

Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre

Nouveau compte

Vous avez déjà un compte?
Connectez-vous Ou Réinitialiser le mot de passe