}

Fini la casse à papa ?

Fini les véhicules entassés les uns sur les autres, formant des pyramides de ferrailles inertes dans l’attente qu’une grue les donnent en pâture à d’immenses broyeurs.

Fini les chaussures hourdées d’hydrocarbures suite à une expédition de recherche de pièces d’occasion dans un labyrinthe de véhicules portant les stigmates d’une fin de vie compliquée ; fini les mains noires de cambouis après le démontage du graal qui fera revivre votre voiture ; fini la casse de papa ou la négociation et la fraîche étaient de rigueur.

Les casses n’existent plus, elles se sont métamorphosées en « centres agrées VHU » (Véhicules Hors d’Usage).

Depuis plusieurs années, les différentes réglementations, les difficultés rencontrées, les avancées sur la transition écologique où la revalorisation des matériaux ont fait prendre conscience aux recycleurs de toute l’importance de leur travail au sein de la collectivité.
De nos jours c’est 1 million de véhicules en tous genres qui finissent leur vie dans les centres agrées VHU.


Sans le travail de ces hommes et de ces femmes, la France serait une véritable poubelle polluée par des millions de détritus laissés à l’abandon dans nos vertes vallées, mais heureusement dans le paysage de nos campagnes les cimetières automobiles et dépôts sauvages ont quasiment tous disparus.

Les investissements pour être en adéquation avec la législation relative aux mises en conformité des centres de démolition sont de plus en plus lourds, mais c’est le tribut à payer pour avoir la certification de « centre VHU agréé » affiché à l’entrée de chaque centre.

En matière d’économie circulaire, des rapports de plus en plus précis sur l’activité des centres, sont communiqués à l’ADEME chaque année et permettent ainsi d’apporter des chiffres et des statistiques sur ce travail de recyclage des VHU. Celui-ci doit atteindre 95 % de retraitement pour des véhicules, qui, il y a encore quelques années, étaient laissés à tout vent et au grignotage de la rouille qui rendait inutilisable la plupart des pièces détachées d'occasion.

Les dirigeants des centres agréés VHU sont devenus de véritables chefs d’entreprise, investissant aujourd’hui dans les nouvelles technologies telles que la vente en ligne de leurs pièces de réemplois sur des sites internet spécialisés. Ceci a été possible grâce à la refonte de leur outil de travail, l’informatisation de leurs pièces de réemplois, l’investissement dans des labos photos, dans la réorganisation et la construction de zone de stockages, et, surtout grâce à des hommes et des femmes passionnés car, sans eux, rien ne serait possible.

Les pièces d’occasion de qualité telles que : pièces de carrosserie, moteurs, boîte de vitesses, pare-chocs, phare …, sont nettoyées, vérifiées, garanties et proposées à la vente, puis expédiés en livraison si le client le désire.

La parfaite connaissance des éléments constituant les véhicules de toutes marques, PeugeotRenault et Citroën pour les constructeurs automobiles Français ou Audi, Mercedes, BMW, Fiat, FordOpel et Volkswagen parmi les plus importants constructeurs étrangers implantés sur notre territoire, permet à ces professionnels de renseigner leurs clients avec la plus grande précision.

Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre

Nouveau compte

Vous avez déjà un compte?
Connectez-vous Ou Réinitialiser le mot de passe