Que faut-il vérifier avant le contrôle technique ?

Il est important de préparer votre voiture avant un contrôle technique pour éviter des frais supplémentaires. Découvrez les 8 points indispensables à checker avant votre rendez-vous.

Le contrôle technique est obligatoire pour les véhicules à partir du 4éme anniversaire de sa première immatriculation puis tous les 2 ans. Vous devez le réaliser chez des professionnels agréés par les autorités publiques. Il permet d’assurer la sécurité des usagers de la route et de protéger également l’environnement. En effet, le contrôleur va détecter les défaillances du véhicule qui peuvent mettre en danger votre sécurité ou votre santé et celles des autres. Le coût du contrôle technique est à la charge de l’automobiliste. Il faut savoir que le prix moyen en France est d’environ 80 euros pour la visite. A cela, peut s’ajouter des frais de contre-visite si le véhicule ne passe pas le premier contrôle. Le prix de la contre-visite varie entre 15 et 30 euros en moyenne. Le nombre de contre-visite n’est pas limité, vous devez absolument effectuer les réparations nécessaires pour valider le contrôle technique de votre véhicule. Donc vous avez tout intérêt à le valider dès la première visite. Afin d’éviter des frais supplémentaires inutiles, nous vous conseillons de checker sur votre véhicule ces 8 points avant votre visite :

1) Je contrôle l'éclairage de mon véhicule avant mon contrôle technique

Vous devez vérifier le fonctionnement de l’ensemble des feux de votre véhicule comme le feux stop, le feux de croisement, le clignotant etc... Si vous avez des ampoules grillées, vous devez les remplacer avant le contrôle technique. C’est le cas également des phares cassés. Vous devez aussi contrôler que vos feux de croisement sont réglés correctement. Un mauvais réglage des phares peut vous coûter une contre-visite.

Acheter phare d'occasion - pièces auto occasion

2) Je contrôle les paramètres de visibilité de mon véhicule avant mon contrôle technique

- Le pare-brise : vous ne devez pas avoir d’éclat dans votre champ de vision ni de fissure de plus de 30 cm sur votre pare-brise.

- Les rétroviseurs : qu’ils soient d’extérieur ou d’intérieur, les rétroviseurs doivent être très bien fixés et en bon état.

- Les essuie-glaces : vous devez vous assurer qu’ils sont encore bons, c’est-à-dire qu’ils ne font pas de bruit et qu’ils nettoient correctement sans voiles.

Acheter rétroviseur d'occasion - pièces auto occasion

3) Je contrôle la carrosserie de mon véhicule avant mon contrôle technique

Il faut savoir que la carrosserie de votre véhicule ne doit pas être abîmée au point de blesser un piéton. De plus, le pare-chocs doit être correctement fixé, aucune partie de la carrosserie ne doit se détacher. Le contrôleur va également vérifier l’ouverture et la fermeture du coffre et du capot. Enfin, si le plancher, les portes latérales, les ailes ou les longerons sont endommagés vous risquez également une contre-visite.

Acheter pare-chocs d'occasion - pièces auto occasion

4) Je contrôle l'habitacle de mon véhicule avant mon contrôle technique

Concernant l’intérieur du véhicule, le klaxon est testé, il doit être en état de fonctionnement. Puis les ceintures de sécurité sont toutes vérifiées. Elles doivent être accessibles c’est-à-dire qu’elles ne sont pas bloquées sous ou derrière la banquette et en bon état. Enfin, les sièges sont également vérifiés. Une contre-visite peut arriver si vos sièges ne sont pas fixés.

Acheter siège auto d'occasion - pièces auto occasion

5) Je contrôle le pot d'échappement de mon véhicule avant mon contrôle technique

Votre pot d’échappement ne doit pas être percé ou abîmé car il ne pourra pas respecter les normes antipollution et antibruit. Il doit également être bien fixé pour ne pas être dangereux. Il faut savoir qu’un pot d’échappement trop bruyant n’entraînera pas de contre-visite par contre vous risquez une amande pour une infraction au code de la route article R318-3.

Acheter pot d'échappement occasion - pièces auto occasion

6) Je contrôle la plaque d'immatriculation de mon véhicule avant mon contrôle technique

Votre plaque d’immatriculation avant et arrière est vérifiée car elle doit être conforme et homologuée. Vous risquez la contre-visite si votre plaque d’immatriculation est :

- Tordue ou cassée

- Illisible

- Mal fixée

7) Je contrôle les pneus et les freins de mon véhicule avant mon contrôle technique

Chaque roue du véhicule est inspectée. Pensez à vérifier l’état de vos pneus avant votre contrôle technique. Le témoin d’usure doit être visible et il ne faut surtout pas que votre pneu soit entaillé, coupé, craquelé ou déformé. Le contrôleur va également s’assurer que les roues ne sont pas déséquilibrées sur un même essieu. Concernant les freins, veillez à ce que votre niveau de liquide de frein soit correct, cela signifie que vous n’avez pas de fuite de liquide de frein.

8) Je contrôle le moteur de mon véhicule avant mon contrôle technique

D’un point de vue mécanique, les seules vérifications que vous avez à faire concernent les niveaux d’huile moteur et de liquide de refroidissement. En effet, une fuite d’huile moteur vous empêchera de rouler avec votre véhicule. De plus, si les huiles ne sont pas vidangées et de mauvaises qualités, vous risquez une contre-visite car votre véhicule ne respectera pas le test de pollution.

Acheter moteur d'occasion - pièces auto occasion

Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre

Nouveau compte

Vous avez déjà un compte?
Connectez-vous Ou Réinitialiser le mot de passe