}

Pourquoi rouler en occasion ?

Souvent associer au secteur de l’automobile, le marché de la seconde main connaît un essor fulgurant ces dernières années, notamment depuis la crise du covid-19.

Les ventes de voiture d’occasion explosent et vont atteindre des sommets. En effet, à la fin de l’année 2021 nous devrions atteindre 6 millions de voitures d’occasion vendues contre 2 millions pour les voitures neuves.

Comment l’expliquer ?

La crise sanitaire ralentit la production de composants et donc allonge les délais de livraison pour les véhicules neufs et les pièces automobiles neuves. Sans compter le prix du neuf, il faut désormais attendre plusieurs mois pour être servi. Vous l’aurez compris, cela n’arrange pas les affaires des impatients et des économes, surtout que la situation est loin de s’améliorer.

La solution ?

Faire appel au marché de l’occasion pour réduire le temps d’attente et surtout le prix si vous souhaitez changer de véhicule ou remplacer une pièce de voiture. Il faut savoir que les pièces d’occasions restent des pièces d’origine, vous n’avez donc pas de perte de valeur sur votre voiture. Elles sont simplement démontées du véhicule d’origine, nettoyées et testées par des experts pour répondre aux normes de sécurité afin d’être garanties.

D’où viennent-elles ?

Il s’agit de pièces recyclées qui proviennent de Véhicules Hors d’Usage (VHU) c’est-à-dire qui ne sont plus en circulation. En France, on compte 1700 centres VHU agrées par l’Etat plus connus sous le nom de casse automobile. Lorsqu’un véhicule entre dans un centre VHU, on parle alors d’épave.

Les autres avantages ?

Le prix : une pièce de voiture d’occasion aussi appelée pièce de réemploi (PRE) coûte environ 70% moins cher qu’une pièce neuve. Ce qui réduit considérablement le coût de vos réparations en sachant que depuis 2017 les réparateurs ont l’obligation de proposer sur devis des pièces auto recyclées à leurs clients au meilleur prix.

Éviter la casse : le montant des réparations dépasse la valeur estimée de la voiture en cas d’accident ? Pas de panique, votre voiture n’ira pas dans un centre VHU si l’assureur utilise des pièces de réemploi pour chiffrer les réparations. Votre voiture ne sera donc pas classée épave et cela évitera de voir votre carte grise bloquée en préfecture.

Protéger l’économie et l’environnement : choisir des pièces recyclées c’est réduire les coûts et l’impact environnemental de production de pièces neuves tout en sauvegardant les emplois dans les casses automobiles.

Continuons à participer à l’économie circulaire (recyclage) et à développer le marché de demain

Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre

Nouveau compte

Vous avez déjà un compte?
Connectez-vous Ou Réinitialiser le mot de passe