}

Comment sont recyclés les véhicules ?

Selon l’ADEME, 1,5 millions de véhicules deviennent hors d’usage en France chaque année et génèrent des tonnes de déchets à traiter.

Afin d’avoir un faible impact écologique, les voitures en fin de vie vont subir un processus de recyclage important dans les centres VHU agréés.

Quels sont les enjeux majeurs ?

Un véhicule hors d’usage est composé de déchets très dangereux et même toxiques comme les huiles, le carburant, la batterie, le fluide de climatisation sans oublier les engins explosifs des airbags. Il est donc interdit de laisser ces déchets dans la nature pour éviter la pollution des sols et des eaux ou des accidents. C’est pourquoi il est obligatoire d’avoir recours à des professionnels agréés comme les démolisseurs ou les broyeurs pour recycler votre voiture hors d’usage sous peine d’amende. Le non-respect de cette obligation est puni par la loi, désormais vous ne pouvez plus abandonner votre véhicule dans la nature.

Le recyclage de ces voitures permet aussi de créer et de sauvegarder des emplois directs et indirects en France. En effet, la chaîne de recyclage se compose de centres agréés VHU qui démontent la voiture mais aussi de broyeurs qui écrasent la carcasse et d’industries chimiques qui traitent les déchets toxiques. Ce sont des milliers d’emplois qui forment une économie circulaire et qui vous permettent de bénéficier de pièces de voiture d’occasion à moindre coût lorsqu’elles ont été démontées, testées et remises sur le marché. Vous réalisez donc des économies non négligeables sur vos réparations.

Quelles sont les étapes de la destruction ?

Lorsque votre véhicule arrive dans un centre VHU agréé par la préfecture, il faut savoir que le professionnel a des obligations environnementales à respecter suite à la directive européenne du 18 Septembre 2000 en matière de traitement des déchets : 95% de la masse totale du VHU doit être réutiliser et valoriser.

La 1e étape consiste à dépolluer le véhicule en vidant toutes les liquides dangereux (vidange, gasoil, frein, refroidissement), la batterie d'occasion, la boîte de vitesses d'occasion, les filtres. Cette étape est très rapide environ 30 minutes suffisent pour isoler ces déchets toxiques. Ils seront recyclés par les industries chimiques.

La 2e étape consiste à démonter le véhicule pièce par pièce. Cette étape est beaucoup plus longue car il s’agit d’effectuer un tri pour isoler les pièces revendables et ensuite les étiqueter et les photographier. Un long travail de référencement et d’informatisation est effectué par les centres agréés VHU pour permettre au particulier ou au professionnel d’acheter ces pièces d’occasion.

La dernière étape consiste à broyer la carcasse du véhicule. Le centre agréé VHU fait appel à un broyeur agréé qui va trier les différents métaux (aluminium, acier, laiton, cuivre) qui seront fondus dans des usines et transformés en matière première. Seul le plastique n’est pas recyclé.

Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre

Nouveau compte

Vous avez déjà un compte?
Connectez-vous Ou Réinitialiser le mot de passe