}

Comment faire baisser sa facture chez le garagiste ?

Encore méconnue du grand public, cette loi vous permet de réduire nettement vos frais de réparations sur votre véhicule. Ayez le réflexe et demandez un devis de pièces auto d’occasion à votre garagiste.

Que dit la loi sur les frais de réparations?

Que dit la loi ?

Il est désormais obligatoire pour un réparateur ou un assureur de proposer aux clients des pièces automobiles de réemploi issues de l’économie circulaire afin de réduire les coûts de réparations des véhicules endommagés ou en panne. En effet, depuis le 1er Janvier 2017, le décret n° 2016-703 relatif à « l’utilisation de pièces de rechange automobiles issues de l’économie circulaire » oblige tous les garagistes à présenter deux devis de réparations aux automobilistes, le premier avec des pièces neuves issues des constructeurs automobiles et le second avec des pièces détachées d’occasion issues des Centres VHU agréés. Vous ne le saviez sans doute pas mais vous êtes en droit de réclamer ces deux devis si votre garagiste ne vous les présente pas et il devra vous justifier son refus.

C’est également le cas pour votre assureur depuis l’entrée en vigueur de l’arrêté du 29 Avril 2009. En effet, les experts peuvent désormais réduire le coût de vos réparations en incluant des pièces de réemploi dans leur rapport d’expertise. C’est une véritable aubaine pour éviter la mise en épave du véhicule si le coût des réparations est trop élevé. Dans ce cas, il est important de vérifier votre contrat d’assurance car si vous êtes responsable du sinistre et qu’il est indiqué dans votre contrat que la réparation peut être réalisée avec des pièces de réemploi, alors vous ne pourriez pas refuser le devis. Par contre, pour un sinistre causé par un tiers, vous n’êtes pas dans l’obligation de l’accepter.

En favorisant les pièces auto d’occasion, vous avez donc une chance de pouvoir réparer votre véhicule à moindre coût et ainsi dépensez moins en roulant plus. Mais attention, toutes les pièces de voiture d’occasion ne sont pas concernées par cette obligation !

Quelles sont les pièces d'occasion concernées pour un devis de réparation?

Quelles pièces sont concernées ? 

En fonction de la garantie de la pièce ou de la sécurité routière, certaines pièces d’occasion sont interdites à cette réglementation. Comme par exemple les pièces de direction, de freinage, les trains roulants et les liaisons au sol soumis à usure mécanique et non démontables. Également les filtres, les courroies de distribution, les bougies et les lubrifiants.

Sont autorisées:

- Toutes les pièces de carrosserie comme le capot, les ailes, les portes d’occasion

- Toutes les pièces de garnissage intérieur (dans l’habitacle) et la sellerie

- Les vitrages non collés comme les lève-vitres d’occasion

- Toutes les pièces optiques comme les feux ou les phares d’occasion

- Toutes les pièces mécaniques ou électroniques sauf celles soumises à l’usure

Ces pièces de réemploi doivent obligatoirement être issues des centres VHU agréés afin qu’elles soient testées, approuvées et garanties. Le réparateur doit s’assurer que le centre dispose bien d’un agrément avant d’y avoir recours. Retrouvez ici la liste de nos Centres VHU agréés partenaires.
L’avantage est de pouvoir bénéficier de prix nettement plus avantageux jusqu’à 70% moins cher que les pièces neuves et surtout d’avoir des pièces d’occasion de qualité, garanties et sûres. Vous pouvez donc diviser par deux votre facture de réparation automobile si vous le souhaitez.

Êtes-vous libre de choisir entre un devis automobile d'occasion ou neuf?

Êtes-vous libre de choisir ? 

S’il faut faire un choix entre la pièce neuve ou la pièce de réemploi, la décision finale revient au client. Il faut savoir que le réparateur, dans certains cas, peut décider lui-même de ne pas avoir recours à des pièces d’occasions. Par exemple, dans le cadre d’un rappel constructeur ou d’un véhicule encore sous garantie. Il est possible également que la pièce détachée d’occasion nécessaire ne soit pas disponible à la vente ou que le délai pour la réceptionner n’est pas compatible avec le devis. Par contre le réparateur n'a pas l’autorisation de remplacer les pièces défectueuses par des pièces auto d’occasion sans votre autorisation. Vous devez être informés que votre véhicule a été réparé avec des pièces de réemploi et vous pouvez également le refuser.

Aujourd’hui, les garagistes, réparateurs ou experts n’ont plus besoin d’appeler les casses auto alentours pour trouver des pièces de voiture d’occasion. Sur mapiecedoccase.fr les professionnels peuvent commander directement en ligne des pièces détachées d’occasion issues de Centres VHU agréés partout en France.

Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre

Nouveau compte

Vous avez déjà un compte?
Connectez-vous Ou Réinitialiser le mot de passe